Catégories
Développement personnel Vie

Faites un truc interdit… Pensez à vous

C‘est un peu une idée préconçue, et largement enseignée, penser à soi est égoïste. Je me demande ce qui est le plus égoïste. Penser à soi, ou demander à une personne de ne pas penser à elle ? Mais surtout j’ai une autre question pour vous, plus importante.

Si vous ne pensez pas à vous, qui se bat pour réaliser vos rêves ? Pour construire le style de vie qui vous attire ?

Partager cet article

C’est un peu une idée préconçue, et largement enseignée, penser à soi est égoïste. Je me demande ce qui est le plus égoïste ? Penser à soi, ou demander à une personne de ne pas penser à elle ? Mais surtout j’ai une autre question pour vous, plus importante.

Si vous ne pensez pas à vous, qui se bat pour réaliser vos rêves ? Pour construire le style de vie qui vous attire et désirez partager ?

Personne. Même les personnes qui vous aiment le plus ne feront pas ça pour vous, et elles n’ont pas à le faire. Elles peuvent vous aider, vous soutenir, mais pas le faire à votre place. Par moment elles peuvent même vous freiner.

Égoïste, c’est quelqu’un qui ne pense pas à moi.
Eugène Labiche

Une seule personne peut réaliser ce qui est important à vos yeux et en a la capacité. C’est vous. Et si vous pensez en être incapable, avoir des rêves inaccessibles, sachez que d’autres personnes ayant réalisé les leurs ne sont pas plus intelligentes que vous, pas plus aptes.

Penser à soi est égoïste

Combien de fois l’avez-vous entendu ?

Dans ce cas, qui mieux que vous peut prendre soin de vous ? Savoir ce dont vous avez besoin ? Réaliser vos rêves ? Peut-être devez-vous demander à ces mêmes personnes.

À ne pas s’occuper soi-même un peu de soi, de ses rêves, de ses besoins par peur d’être égoïste, on en arrive à demander aux autres d’y répondre au détriment des leurs, par égoïsme.

Il n’est donc pas égoïste de penser à soi, c’est au contraire une chose saine. Comment pouvez-vous donner ce que vous avez de mieux en vous si vous ne vous sentez pas bien, épanoui ?

Imaginez que vous vous noyez. Allez-vous sortir la tête de l’eau avant d’aider les autres ?

Un jour, une personne particulièrement avisée et très sage m’a dit :

Sauveteur est un grand mot, un travail de recherche aussi, avant de porter secours aux autres pense d’abord à te sauver toi.

Si vous êtes dans une période de recherche personnelle, de changement, d’évolution, que vous êtes perdu, que vous débutez dans la vie active. Pensez donc à vous, à avancer, changer. Ensuite, grâce à tout ce que vous aurez appris, compris, vous aiderez de nombreuses personnes.

Faites donc vôtre cette phrase en remplaçant par ce qui vous convient. “Avant de …….. aux (les) autres pense à te sauver toi”.

Pensez d’abord à vous réalisez-vous, à sortir la tête de l’eau. Cela n’a rien d’égoïste. C’est juste la meilleure manière que vous aurez d’aider ensuite les autres, et d’apporter à l’humanité ce que vous avez de mieux en vous.

Crédit photo : Piermario

Signaler une faute.

Partager cet article

2 réponses sur « Faites un truc interdit… Pensez à vous »

et oui, la sempiternelle culpabilité qui nous ronge dès qu’on imagine penser à s’octroyer un peu de temps pour soi, pour se faire plaisir.. Combien de belles choses n’ont-elles pas écloses, combien de projets avortés, à cause de ce soi-disant “égoïsme” ?
Ne pas oublier que se faire plaisir, c’est aussi être plus détendue et disponible pour les autres ! 😉

Exactement. Heureusement que devant nous, il y aura toujours des projets et des occasions, pour se changer, évoluer et avancer petit à petit. Tout en apprenant à ne pas vouloir tout le temps combler la déception de l’autre, qui doit aussi apprendre à se donner ce qu’il désire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *