Pourquoi cherches-tu ?

Assis à une table avec un café, le carnet et le stylo sous la main je me posais quelques questions et la réponse a fusé sous la forme d'une question. On peut parler d'inspiration. Cette question, vous pouvez également essayer d'y répondre, elle parait simple mais est d'une importance capitale.

Alors que je me posais des questions, ces réponses me sont venues de manière intuitive et fulgurante. La réponse est venue sous forme de la question “pourquoi cherches-tu ?” et la suite a suivi. Les notes entre parenthèses, sont des notes de compréhension qui m’étaient évidentes quand la réponse a fusée.

À chaque réponse, reposez-vous la question “pourquoi ?”(au moins 5 fois) jusqu’à ce que vous soyez sûr qu’il n’y a pas plus profond.

Certaines réponses peuvent prendre du temps à venir, une ou plusieurs journées. Soyez patient, et laissez les réponses venir de manière intuitive et non par le mental qui lui s’empressera de vous répondre.

Pourquoi cherches-tu ?

Répond à la question à laquelle tu ne veux pas répondre. (sous-entendu pas vraiment, ou en se mentant).

Par la réponse que tu ne veux pas donner.

Une fois la réponse donnée,

Une fois la réalité révélée,

Refais alors un choix,

De foi.

Ce pourquoi tu cherches, même inconsciemment est la volonté que tu donnes à ta direction.

Si cette volonté est motivée par la peur, ne t’étonnes pas d’avoir une vie chaotique.

Comme pour tout apprentissage, tu dois à un moment donné diriger consciemment et cela demande un effort conscient (et constant) pour remodeler ta façon de penser inconsciente, remodeler “l’énergie”.

(Par exemple si l’on apprend à skier, au début nous faisons attention au moindre de nos mouvements, c’est un effort constant et conscient. Diriger consciemment sa volonté, ses pensées demande également un effort constant)

Après seulement cela devient inné. Évidemment nous savons tous au fond de nous que nous savons le faire, que nous avons ce potentiel. Mais s’en rappeler et le vivre passe par ces étapes de nettoyage, guérison, petit à petit.

La rapidité dépend de ton assiduité consciente et de ton honnêteté.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *